L’auteur

Thomas Bernhard

Né le 9 février 1931 à Heerlen (Pays-bas), Thomas Bernhard est le fils naturel d’un cultivateur autrichien et de Herta Bernhard, fille d’un écrivain Allemand. A l’automne sa mère le confie à ses grands-parents, à Vienne, période qu’il qualifiera plus tard de “paradis”.

Son premier recueil de poésie, Sur la terre comme en enferparaît en 1957 suivi deux ans plus tard par des proses brèves parue dans la revue Wort in der Zeit, marquées par une écriture d’un laconisme nouveau.

En 1970, pour la parution de son troisième roman, La plâtrière, Bernhard reçoit le plus grand prix d’Allemagne, le prix Büchner. La même année sa première grande pièce, Une fête pour Boris, est montée au Schhauspielhaus de Hambourg par Claus Peymann à qui il confiera presque toutes ses pièces.

En 1988, il reçoit le Prix Médicis étranger pour Maîtres Anciens. Cette même année, la parution de Heldenplatz (Place des Héros), sa contribution à la célébration de l’Année du Souvenir, déchaîne une campagne politico-médiatique unique dans les annales de la Deuxième République.

Fermer le menu